Une piste alimentaire pour expliquer la forte incidence mondiale des maladies inflammatoires intestinales

À retenir Une méta-analyse regroupant les données de plus de 1 million d’individus montre l’augmentation du risque de maladie de Crohn (MC), mais non de rectocolite hémorragique (RCH) chez les…

Continuer la lectureUne piste alimentaire pour expliquer la forte incidence mondiale des maladies inflammatoires intestinales